Une chose est sure, cette appli n’a pas fini de faire parler d’elle, mais prenez garde de ne pas la juger trop vite …

Un concept étonnant voire perturbant : échanger ses données personnelles contre quelques euros chaque mois destiné aux étudiants, qui fait pourtant des dents les défenseurs de la vie privée sur Internet puisque la CNIL a été saisie.

L’Internet Society France, une ONG qui milite pour la protection des internautes, a ainsi saisi la CNIL mardi. « La vente des données, par nature, n’est pas autorisée par le RGPD », assure Nicolas Chagny, son président. « Au cœur de ce règlement, il y a la notion de consentement mais aussi, et surtout, de révocation de ce consentement. Une donnée, vous pouvez permettre à quelqu’un de l’exploiter pendant un certain temps mais elle vous appartient toujours. Donc la notion même de vente pose un problème juridique. »Vendre ses données personnelles pour de l’argent de poche : c’est le concept de « Tadata.fr », un site, lancé il y a quelques jours, sous forme de bon plan qui s’adresse aux étudiants de 15 à 25 ans. Le principe : vous fournissez les informations de votre choix au site qui les revend ensuite à des entreprises qui les utiliseront pour vous adresser leurs pubs.

On peut en penser ce que l’on veut, mais il faut reconnaître que le site est attrayant et pédagogique, un effort à même était fait sur le bandeau des cookies « je prendrai bien un cookie » ou « j’ai pas faim », en tout cas le tutoiement est de rigueur.

 

Alors comme ils disent « Inscris-toi et deviens un vrai DATAKILLER! L’inscription ne devrait te prendre que quelques minutes … rejoins la data révolution ».

A suivre … et à vous de vous faire votre idée.